JF SCAIANSKI Photographies

Sources Humaines

Laurent, Dominique, Jocelyne comme 140 autres personnes travaillent au centre E.S.A.T Alouette à Pessac. Chaque jour, chacun d’eux réalise la tache qu’on lui a confiée. Certains m’expliquent comment assembler des pièces en atelier, d’autres comment entretenir les espaces verts. Il y a aussi le tri de courrier, la restauration et même la couture où Pascale pourrait vous parler longuement du fonctionnement de sa machine. Chacun à son poste mais jamais très loin du groupe. Parce que c’est aussi ça au centre. Demandez à Laurent et Christophe, deux copains toujours prêts à blaguer avec Mélanie leur éducatrice. Chacun a son mot à dire, que ce soit autour d’une tasse de café ou devant l’objectif de mon appareil photo.

Chaque prise de vue est une nouvelle rencontre. Mon boitier, vieux de plusieurs dizaines d’années, nécessite une longue phase de mise au point manuelle (quand ce n’est pas le chargement fastidieux du négatif) et ne me permet pas de déclencher rapidement ; c’est tant mieux !! Cela nous laisse le temps de discuter, d’échanger quelques mots ; j’ai compris, grâce à Marie-Christine, que la maille à l’endroit/ maille à l’envers n’était pas la seule et unique technique pour tricoter. Mais parfois il n’y a pas besoin de mots, un simple regard suffit. C’est ce qui m’a marqué lors de ma première visite au centre. Tout photographe pourrait disserter longuement sur la lumière. Celle qui s’est dégagée durant ces séances photo en est l’illustration parfaite et pour cause, elle émanait directement du sujet.

Portfolio